3 sept. 2008

Je te dis la vérité



Quelques fois je pense à l’histoire que nous vivons.
Tu m’as demandé, qu’est-ce que tu as pensé?
Tout le temps j’écoute l’orage de ton cerveau, la question de notre amour, le mensonge de ton parole.
Notre manière de commencer est-là.
Où ?
Dans l’espérance de la journée d’hier, de l’amour d’un à sept et de la menace de rien.

**La Maga**

1 comentario:

Princesa Libelula dijo...

aaaaaaaaaaaaaah... no francés... :(